Skip to Content

Ma ville 03/04/2013

Commémoration de l'abolition de l'esclavage

La Ville de Sevran commémore l'abolition de l'esclavage, du 10 au 23 mai prochain. Durant cette période, plusieurs manifestations d'importance seront organisées à Sevran, dont certaines en partenariat avec l'association CM 98 (Comité Marche du 23 mai 1998).
Elles seront annoncées prochainement sur le site et dans le journal. Cette quinzaine se clôturera le 23 mai, jour de célébration des victimes de l'esclavage,
par l'inauguration de deux monuments aux esclaves, à Saint-Denis et à Sarcelles.
Voici la procédure à suivre si vous souhaitez que le nom de votre ancêtre y soit gravé :

.

« Madame, Monsieur,

 

A l'occasion de ce 23 mai 2013, il a été décidé de rendre un hommage exceptionnel aux victimes de l'esclavage colonial en érigeant deux « monuments aux esclaves » à Saint-Denis et à Sarcelles. Ces monuments seront les témoins de la traite négrière et de l'esclavage colonial et ils mettront en exergue notre volonté d'inscrire notre mémoire au sein de la République.

 

213 prénoms, matricules et noms de famille de Guadeloupéens et de Martiniquais seront inscrits sur chacun de ces monuments. Ces 213 Aïeux représenteront tous nos ancêtres qui ont subi la traite et de l'esclavage pendant 213 ans, de 1635 à 1848 dans nos pays d'origine !

 

426 Antillais auront donc l'honneur de voir graver les noms de leurs aïeux, sur les premiers monuments aux esclaves existant sur le territoire Français.

 

Si vous souhaitez que le nom de votre ancêtre soit gravé sur ces monuments, je vous invite donc à bien vouloir cliquer sur le lien hypertexte suivant « GRAVER LE NOM DE MON ANCETRE ».

 

Dans l'attente de votre réponse avant le 07 avril 2013, les noms seront sélectionnés par ordre d'arrivée, nous restons à votre disposition pour toutes précisions complémentaires sur le déroulement de la cérémonie.

 

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations sincères.

 

Emmanuel Gordien

Vice-Président responsable de l'atelier de généalogie et d'histoires des familles antillaises

Comité Marche du 23 mai 1998»