Skip to Content

Culture 06/03/2019

1 Jour, 1 Œuvre avec le Centre Pompidou

Dans le cadre du dispositif "1 Jour, 1 Œuvre" du Centre Pompidou, l’oeuvre Batman de Mimmo Rotella sera présentée à la Micro-Folie le mercredi 20 mars. L'occasion de découvrir une oeuvre originale et majeure de l’art contemporain présentée par un conservateur du musée... Et c'est gratuit !

© Centre Pompidou

« 1 Jour, 1 Œuvre » est un dispositif du Centre Pompidou qui offre la possibilité de découvrir près de chez soi une œuvre originale et majeure de l’art moderne et contemporain. Elles proviennent toutes des collections du Centre Pompidou, l’une des plus importantes au monde concernant les arts des 20et 21siècles. Dans le cadre de cette opérationl’oeuvre Batman (1968-1998) de Mimmo Rotella sera présentée à la Micro-Folie Sevran le mercredi 20 mars.

Cristina Agostinelli, attachée de conservation et responsable de programmation au Centre Pompidou présent. En parallèle de l’échange avec le public, l'artiste Théo Lopez (collectif 9ème Concept) proposera un atelier de scratchpaper aux visiteurs. Ce sera l’occasion d’approfondir la démarche artistique de Mimmo Rotella de manière ludique, tant pour les groupes scolaires et associatifs que pour les visiteurs curieux. Cette opération hors des murs du musée s’inscrit dans la mission de diffusion, d’éducation et de sensibilisation artistique du Centre Pompidou.

Programme

13h - 18h : Accès libre à l'œuvre en présence des médiateurs du Centre Pompidou

Atelier scratchpaper avec Théo Lopez (collectif 9ème Concept)

14h : Présentation de l'œuvre par Christina Agostinelli, attachée de conversation et responsable de programmation au Musée national d’art moderne 

Mimmo Rotella (1918 - 2006) 

Domenico « Mimmo » Rotella est un artiste plasticien et poète italien dont le travail a une forte dimension politique et sociale. Au début des années 1960 et simultanément au pop art, il bouleverse l’art avec les nouveaux réalistes, en utilisant des matériaux issus de la société de consommation et du paysage urbain. Son support est l’affiche de rue et son geste, l’arrachage et la déchirure. Par une démarche à la fois poétique et politique, il manipule  et déconstruit des héros issus de la culture populaire. Dans Batman, il superpose plusieurs strates d’affiches  de cinéma, datant de 1968 jusqu’à 1998. Il fait ainsi surgir triomphalement le héros de bande dessinée et de série télévisée le confrontant à une nouvelle réalité, trente ans plus tard. 

« Arracher les affiches des murs est la seule compensation, l’unique moyen de protester contre une société qui a perdu le goût du changement et des transformations fabuleuses. Moi, je colle des affiches, puis je les arrache : ainsi naissent des formes nouvelles, imprévisibles. » 

 ► En savoir plus sur le Centre Pompidou et l'opération 1 Jour, 1 oeuvre

Infos pratiques

Mercredi 20 mars 2019 à partir de 13h

Micro-Folie Sevran (voir le plan)

14, avenue Dumont-D'Urville

Tél. : 01 41 52 49 16

Entrée libre et gratuite