Skip to Content

Sports 03/03/2018

Champion : Romy, la quarantaine rugissante

En janvier dernier, ce Sevranais est devenu champion d’Europe de jiujitsu brésilien à l’âge de 44 ans. Une discipline découverte il y a seulement cinq ans au sein du club sevranais CDK, la Clé du KO. Portrait. 

 

Si vous aimez les histoires de battant et de combattant, vous allez être servi avec celle de Romaric Guillaume, alias « Tonton Romy le Black Lion », membre de la Clé du KO (CDK Sevran), club qui forme des spécialistes des sports de combat comme le jiujitsu brésilien ou le grappling, une variante de la lutte.

A 44 ans, « Tonton Romy » vient d’être sacré champion d’Europe de jiujitsu brésilien (JJB) le 19 janvier dernier à Lisbonne dans sa catégorie d’âge. Une vraie performance car il y a tout juste cinq ans ce Sevranais n’avait jamais pratiqué ce sport de combat et de défense personnelle qui combine techniques de judo et de jujitsu développé au Brésil par le Japonais Mitsuyo Maeda au début du siècle dernier. 
Et puis, la patte de Ludovic Deston, un des formateurs du club, a fait la différence : « Ludo, sourit Romy, c’est un fabricant de champions, il sait être à l’écoute des personnes qui ont envie de découvrir les sports de combat. Il a vraiment une excellente pédagogie. »
 
 
Guider la jeune génération
Combiné à la soif d’apprendre de Romy, l’alliage fait donc merveille au plus haut niveau. Ce qui n’est pas pour déplaire à Romy, gestionnaire dans le domaine de l’hôtellerie dans le civil : « A mon niveau, je suis une mini-star dans le milieu des sports de combat, mais je reste modeste », glisse-t-il avec un art de la parole très naturel. 
Lequel lui fait raconter également sans mystère inutile sa soudaine envie, à partir de 2009, de se consacrer sérieusement au sport : « En fait, je m’étais un peu perdu dans le monde de la nuit… Et puis, j’ai décidé de me reprendre en main à partir du moment où je me suis stabilisé en rencontrant ma femme Fatima. » 
Aujourd’hui, père de trois enfants, Romy veut désormais transmettre les valeurs du sport aux plus jeunes adhérents du CDK Sevran auxquels il enseigne les techniques et les ficelles du JJB. « Le sport m’a changé et si je peux faire passer ce message aux jeunes des quartiers, ce serait une très bonne chose, juge-t-il. Les guerres entre quartiers ne mènent à rien… La preuve, nous les anciens, nous sommes aujourd’hui réconciliés ! »
Parole de combattant…
 
La Clé du KO : 06 60 63 02 63 
ou CDK Team Jiu Jitsu sur Facebook