Skip to Content

Actualités 09/03/2018

Inauguration du Jockey Club avec Yassine Belattar

Le bar de Sevran, qui avait subi une polémique après un reportage l'ayant présenté comme excluant les femmes, renaît. L'humoriste Yassine Belattar en est devenu un actionnaire et une inauguration a eu lieu le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes.

Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018
Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018
Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018
Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018
Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018
Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018
Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018
Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018
Nouvelle inauguration du bar Jockey-club le 08 mars 2018

Salle comble pour le Jockey Club jeudi 8 mars. Ce n'est pas un hasard du calendrier : le bar qui avait cristallisé malgré lui une polémique politico-médiatique sur l'exclusion des femmes dans certains lieux a été inauguré lors de la Journée internationale des droits des femmes. De nombreux Sevranaises et Sevranais ont fait le déplacement. Pour l'instant, pas de changement, mais le gérant du bar, Amar Salhi, souhaite installer des écrans géants et un coin restauration. Le bar pourrait aussi accueillir des spectacles.

Avant l'entrée du public, Yassine Belattar a interviewé Clémentine Autain, la députée de la onzième circonscription de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Gatignon, le maire de Sevran,  et Amar Salhi. Il a créé une application sur BlackPills, sur laquelle il publie toutes les semaines une vidéo sous la forme d'une interview en lien avec l'actualité : c'est l'émission Indéfendable (lien). Cette fois, c'est Sevran qui a retenu son attention. Il l'avait d'ailleurs promis lors de l'interview à « Sevran le journal » (lien) de septembre 2017 (avant de venir présenter son spectacle « Ingérable » à la Micro-Folie) : « Ce qui m’intéresse davantage maintenant, ce sont les projets physiques dans les quartiers. À Paris, j’investis dans des lieux culturels (Yassine Belattar est notamment propriétaire du Théâtre de Dix Heures, ndlr), et en banlieue j’investis dans l’immobilier. Je suis très fier de commencer par Sevran. Je ne peux pas en dire plus, mais les Sevranais seront très heureux. »

Portrait : Yassine Belattar « gère » à Sevran

Yassine Belattar a présenté son spectacle d'humour « Ingérable » à la Micro-Folie Sevran le 23 septembre. C'est un artiste engagé, un entrepreneur, mais aussi un homme attaché à Sevran qu'il connaît bien