Skip to Content

Cadre de vie 06/03/2015

Le grand projet urbain Sevran Terre d'avenir : dessiner la ville de demain

Deux gares et un projet urbain d'envergure pour rendre la ville de Sevran attractive pour l'ensemble de la métropole, offrant emplois, loisirs, espaces verts et logement

Le projet mise sur trois pôles de développement : commercial, numérique et économique aux  Beaudottes, sports et loisirs à Montceleux et écologique enfin avec le développement d’un éco-quartier  ans le centre-ville. Tour d’horizon de ces trois pôles.

Les Beaudottes à l’ère du numérique
Du côté de Sevran-Beaudottes, l’ambition est de monter dans le train de la modernisation en même  temps que la nouvelle station de la ligne 16 du métro automatique du Grand Paris Express – ouverture   l’horizon 2023. Un point d’appui pour modifier en profondeur l’image des Beaudottes et en  faire le quartier du numérique. Cela passera par la création d’un équipement multimédia dédié au  cinéma et aux technologies numériques « la Maison de l’image et du signe ». Lieu ouvert, la future  MISS aura vocation à être un espace de formations professionnelles où pourront trouver place des  cursus d’études supérieures dans le domaine du numérique et des nouvelles technologies. Le  numérique sera aussi au centre de la zone d’activités Bernard-Vergnaud restructurée pour accueillir  des entreprises liées à ce secteur d’activités en pleine croissance. L’implantation d’un data center, un  centre de traitement de données pour entreprise, est aussi à l’étude. Nouveau visage également pour  le centre commercial des Beaudottes qui sera, sur le plan physique, mieux connecté à la ville après sa  estructuration. L’occasion également de diversifier la palette commerciale actuelle en misant aussi  bien sur la grande distribution  que sur les commerces de détail.
A Montceleux, va y avoir du sport… 
L’athlète Teddy Tamgho, le footballeur Serge Aurier, le spécialiste des sports de combat Cheick Congo et bien d’autres encore, la liste des talents sportifs passés par Sevran est très riche. Un dynamisme  sportif qui pourra avec Terre d’Avenir, trouver un terrain d’expression du côté de la Plaine Montceleux où seront développés des activités, des formations et des emplois autour du sport et de ses métiers. L’objectif est de réunir les anciens et les nouveaux équipements sportifs de la ville en développant en  parallèle une infrastructure hôtelière et commerciale liée aux loisirs et aux activités sportives. Le tout  dans un cadre renouvelé et vert avec l’implantation d’un lac qui servirait à prévenir les risques d’inondation sur la ville, tout en permettant la baignade.
Le centre-ville, poumon vert
Au centre-ville, autour de la nouvelle gare de Sevran-Livry, l’ensemble paysager bordé par le canal de l’Ourcq et le Parc des Soeurs a l’ambition d’être le terreau d’activités liées aux métiers de l’environnement et à la recherche verte. Des partenariats avec des grandes écoles du secteur pourront donner corps à  l’opportunité de croissance économique que constituent les emplois « verts ». Côté logement, le quartier de la Cité des sports sera transformé en éco-quartier, attractif et accessible avec un habitat de haute qualité environnementale. qualité environnementale. Une des idées fortes du projet est aussi de donner priorité à la qualité de vie en respectant le tissu pavillonnaire, ce qui passe par un renforcement des espaces verts en centre-ville comme pour les  quartiers pavillonnaires en bordure de la commune de Livry-Gargan. De quoi faire de Sevran le  poumon vert de l’arc paysager qui dans le Grand Paris se dessinera au fil des parcs du Sausset et de  la Poudrerie, de la forêt de Bondy et du Canal de l’Ourcq.

Lire aussi sur le sujet

"Faire de Sevran, une ville de destination..."

Entretien avec Fabienne Boudon, architecte et urbaniste au sein de l’Agence Lin, chargée de la conception du projet urbain Sevran Terre d’Avenir. Aperçu avant la remise de sa copie finale à l’été 2016