Skip to Content

Actualités 03/03/2017

Rencontre avec Anne-Marie Mansuy, auteure sevranaise

Son troisième livre « Ma ville brûle », s’inspire partiellement de personnages et de faits réels qui ont jalonné la carrière de cette ex-psychologue scolaire, sevranaise d’adoption

Anne Laurent est redevenue Anne-Marie Mansuy pour signer son troisième opus « Ma ville brûle ». Plus essai que roman, même si la trame romancée est tissée d’évènements réels et de personnages ayant existés, l’écrivaine signe une oeuvre de fiction ancrée dans la réalité de la banlieue, qui se nourrit de sa longue expérience professionnelle. « J’ai été psychologue scolaire durant vingt ans à Sevran, auprès d’enfants et de leurs familles vivant dans des cités souvent abandonnées à elles-mêmes ! » confie-t-elle. L’auteure revendique la part d’autobiographie. « “Ma ville brûle“ rend hommage à tous celles et ceux qui, malgré les difficultés et les stigmatisations, vivent et travaillent dans ces quartiers populaires. » Elle l’affirme : « Ma personne ne présente aucun intérêt, je suis juste un traducteur au croisement de mondes apparemment clivés mais qui se rencontrent malgré tout ».

Une fiction ancrée dans la réalité

Anne-Marie Mansuy a été marquée par son passage en région parisienne. « Ce furent des années à la fois difficiles et passionnantes qui m’ont transformée à jamais » précise celle qui a toujours aimé écrire, mais aujourd’hui en s’affranchissant des termes techniques dont elle devait auparavant truffer ses rapports médico-sociaux. « Je conçois l’écriture comme une méditation et prête une grande attention aux signes qui jalonnent sa vie. » N’a-t-elle pas écrit son premier roman « Les pleurs de l’ogre » suite à un rêve ? Aujourd’hui retraitée, elle partage son écriture entre trois lieux qui lui sont chers, le quartier des Trèfles à Sevran, le Haut-Diois dans la Drôme et les Vosges où elle cultive ses racines Bressaudes dans la maison familiale. Les Sevranais pourront faire connaissance avec Anne-Marie Mansuy à l’occasion d’une lecture qu’elle fera de son livre, le 4 mars à la bibliothèque Albert-Camus. 

 

plus d'information

 « Ma ville brûle », Anne-Marie Mansuy

éditions Gérard Louis

Rendez-vous le 4 mars à la bibliothèque A.-Camus

Lire aussi

La semaine des Droits des Femmes 2017

Du 4 au 12 mars, retrouvez dans toute la ville des animations célébrant la 107e Journée Internationale des Droits des Femmes

Rencontre avec Yasmina Ghemzi, comédienne

A l'occasion de la Journée des droits des femmes, petit entretien avec la comédienne sevranaise