Skip to Content

Ma ville 07/03/2019

Travaux : A Westinghouse, ça pousse…

Les travaux vont bon train pour redessiner l’ancien site industriel du côté du boulevard Westinghouse. Déjà de nouveaux habitants prennent place dans les premiers immeubles livrés, en même temps que se créent de nouvelles places et rues.

© MA

 Un peu plus de 20 ans après l’arrêt des activités de l’entreprise Westinghouse située à l’entrée de la ville du côté du boulevard du même nom, la Municipalité a réussi à redonner une deuxième vie à cette partie de Sevran. Et ce, grâce à la construction de logements partagés entre accession à la propriété, logements sociaux, résidences pour les seniors ou les étudiants et bien sûr une indispensable activité commerciale. En octobre dernier, 168 logements ont été livrés aux 53 et 55, boulevard Westinghouse. En janvier, c’était au tour du 3, rue Dora-Bruder et du 4, rue Adélaïde-Dufrénoy. En mai 2018, les nouvelles rues Naomi-Parker-Fraley et Dora-Bruder ont accueilli de nouveaux résidents, soit 375 logements étudiants, seniors, sociaux ou en accession à la propriété. Des « pionniers » qui seront bientôt rejoints d’ici septembre 2020 par d’autres avec la livraison des derniers immeubles.

Un quartier qui prend vie
Ces premiers habitants qui prennent leurs quartiers à Freinville symbolisent aussi le succès de la bataille politique et technique menée pour obtenir une dépollution efficace des terrains, suite à l’activité de freins ferroviaires de l’entreprise Westinghouse. Elle était implantée dans notre ville dès 1892. Différents bâtiments résidentiels qui ne dépassent pas les six étages sont donc sortis progressivement de terre des deux côtés du boulevard depuis 2017. Un projet suivi de près par la direction de l’Urbanisme de Sevran et confié à trois équipes architecturales différentes, chapeautées par un urbaniste. Celui-ci a dessiné en partenariat avec la Ville de nouveaux espaces publics qui seront le terrain d’une vie de quartier grâce à la création de jardins, d’aires de jeux pour enfants, de places publiques. Et, déjà, avec les beaux jours précoces de février, les plus jeunes résidents ont pu tester l’aire de jeu attenante à la nouvelle place Georges-Westinghouse. D’ici fin avril, les chantiers de réalisation des différents espaces publics devraient être bouclés et s’envoleront avec eux leurs inévitables désagréments. Finies la poussière et la grisaille des travaux, le nouveau quartier sevranais fera places nettes…