TopHAUT

Au club nautique, une génération bouillonnante...

Le club nautique de Sevran prépare l’arrivée du bassin olympique en 2025 en misant sur son vivier de licenciés formés dans ses lignes d’eau. Portrait de groupe.

24 degrés dans l’air et 27,4 degrés dans l’eau pour les nageurs dans la piscine municipale, et un baromètre au beau fixe pour le club nautique de Sevran (CNS). Le nouveau bureau de l’association aux 400 licenciés a terminé l’année 2022 comme il avait démarré la saison sportive : volontaire, motivé, ambitieux.

Il y a de quoi. En 2025, le bassin hôte des épreuves de natation des JO de Paris-2024, sera remonté à côté du vénérable équipement municipal. Une chance pour la population qui disposera alors d’un complexe nautique ultra-moderne.

Une aubaine côté CNS : « Ce bassin homologué favorisera l’arrivée de nouveaux licenciés, notre développement sportif, l’organisation d’évènements et donnera une image positive de notre club », se réjouit déjà Rahima Cherigui, la nouvelle présidente du club.

Motivés !

En attendant, le club prépare déjà l’avenir sans attendre l’après JO. Il forme à longueur d’années dans les quatre lignes d’eau de la piscine les espoirs et la relève en crawl, brasse, dos crawlé, papillon.

Anis, 14 ans, est, par exemple, arrivée au club à 6 ans, sans plus jamais en repartir. « Je m’entraîne trois fois par semaine, plus les compétitions et les stages, et j’adore car je mesure ma progression », assure cette nageuse de niveau régional sur 50 m crawl et 100 m dos.

Comme une famille

Walid, 12 ans, a, lui, découvert la compétition il y a un an, et en redemande : « J’ai tout appris ici et j’aime beaucoup l’ambiance », clame- t-il. Des liens solides se sont en effet tissés entre les licenciés au fil des ans : « On est un groupe de copines et on se motive pour se retrouver toutes à l’entraînement et puis, nous attendons avec impatience le nouveau bassin », confirme Lycia, lycéenne de 16 ans.

Shaïma sa camarade du même âge, acquiesce : « Le club nautique, c’est comme une famille alors, lorsqu’on nous a demandé de passer des diplômes pour entraîner à notre tour les plus jeunes, nous avons dit oui tout de suite... »

Toute la définition de l’esprit de club.

Dans le grand bain des projets

2023 s’annonce plein de bonnes résolutions et le CNS se projette déjà en 2025 avec l’arrivée du bassin olympique à Sevran.

D’ici cette date, le nouveau bureau du club ambitionne ainsi de doubler les effectifs de son école de natation, actuellement forte d’une cinquantaine de jeunes.

Poussé par une forte demande, le CNS entend également s’ouvrir au public handicapé souffrant d’une déficience mentale, dans une démarche d’inclusion.

Plus d’infos sur le club nautique de Sevran au 07 82 93 75 74 ou sur clubnautique [dot] sevranatgmail [dot] com (clubnautique.se)vranatgmail [dot] com ()

Publié le 06 janvier 2023