TopHAUT

Cycle Terre : l’innovation en marche

Dès cette rentrée, la Fabrique, installée dans la zone d’activités Bernard-Vergnaud, commencera à produire des matériaux de construction en terre crue issus des déblais des chantiers du Grand Paris.

Top départ pour la Fabrique Cycle Terre qui entrera en mode production dès cette rentrée. Après l’achèvement, courant septembre, du chantier de construction de son bâtiment de 2 200 m2 installé dans la zone d’activités Bernard-Vergnaud, Cycle Terre prévoit de sortir ses premiers blocs de terre comprimée à partir d’octobre.

Pour mémoire, ce projet, lancé en 2018 sous l’impulsion de la ville de Sevran avec le développeur urbain Grand Paris Aménagement et douze autres partenaires, a pour objectif de recycler les déblais des chantiers de construction du Grand Paris. 

Pour la Société coopérative d'intérêt collectif (Scic) Cycle Terre, chargée d'exploiter le site, l’usage de matériaux en terre crue doit permettre de proposer au secteur de la construction des « solutions architecturales viables qui diminueront la pression sur les ressources naturelles ».

Le traitement de la matière première (7 000 tonnes recyclées par an) qui est additionnée de sables de récupération et de fibres végétales (paille hachée, chanvre ou ouate de cellulose) sera assuré, en phase de démarrage de l’activité, par une équipe de quatre personnes. Entre les blocs de terre comprimée, les enduits et les mortiers, Cycle Terre produira environ 10 000 tonnes de matériaux par an.

Parmi les premiers clients de la Fabrique sevranaise, des projets de collectivités locales soucieuses de construire dans le respect de l’environnement.

Infos pour les visites de Cycle Terre par mail : sdevescoviatsevran [dot] fr 

Publié le 15 Septembre 2021