Skip to Content

Présentation de la ville

Quartiers

Découvrez l'origine des différents quartiers de la ville de Sevran :


Beaudottes

L’origine de son nom remonte au premier fermier et propriétaire des terres, Jean Beaudot au XVIème siècle. Le quartier des Beaudottes comprend aujourd’hui quatre secteurs qui correspondent à des îlots d’habitations construits à différentes périodes : Savigny (1957-1960), Vieilles Beaudottes (1972-1973), le secteur du collège Galois et les Nouvelles Beaudottes (1982-1992).

Classé en secteur « Grand Projet de Ville » devenu aujourd’hui « Opération de Renouvellement Urbain », ce quartier dispose d’une gare RER et de nombreux équipements publics tels que le centre social Marcel-Paul. 9303 Sevranais vivent aux Beaudottes (chiffres 2007).

Montceleux/Pont-Blanc

Ce quartier regroupe 4 secteurs : Montceleux, les Erables, Pont-Blanc (cité haute) et Pont-Blanc (cité basse). Cette zone de 3 000 logements est classée en secteur « Grand Projet de Ville » devenu aujourd’hui « Opération de Renouvellement Urbain » et offre à ses habitants de nombreux équipements publics dont le centre social Edmond-Michelet. 4 718 habitants vivent dans ce quartier.

Les Sablons

Situé au nord du parc de la Poudrerie, ce quartier est essentiellement pavillonnaire. Il s’est principalement développé au début des années 80 et compte aujourd’hui 4 050 habitants.

Freinville

Situé au sud de la commune, ce quartier pavillonnaire a connu, dès la fin du XIXème siècle, une phase d’urbanisation rapide impulsée par l’installation de la compagnie de freins Westinghouse en 1891.

Conjuguée avec l’existence de la voie de chemin de fer, de la gare et de l’église, cette installation a développé sensiblement le quartier tout en le marquant de sa forte identité. Le quartier compte aujourd’hui 3143 habitants.

Trèfles

Situé au sud de la ville, le quartier des Trèfles constitue le premier secteur d’urbanisation pavillonnaire de Sevran construit au XIXème et au début du XXème siècle. Il doit essentiellement son développement à la ligne de chemin de fer Paris-Soissons et à l’installation de la société Kodak en 1925. 5973 habitants vivent aux Trèfles.

Rougemont

Ce quartier tient son nom de l’ancienne ferme qui occupait autrefois le site. Entre 1960 et 1974, 2000 logements furent construits ainsi que de nombreux équipements comme l’hôpital René-Muret. Ce quartier est concerné par les dispositifs du « Grand Projet de Ville » devenu aujourd’hui « Opération de Renouvellement Urbain ».

Le quartier compte 6 634 habitants (chiffres 2007).

Primevères/Savigny

Situé au nord-ouest de la ville, 4 199 habitants animent ce quartier à dominante pavillonnaire. Son développement date de l’avant et de l’après-guerre.

Centre-ville

Noyau de Sevran, à l’origine du développement de la ville, le quartier se caractérise par son bâti ancien qui lui confère une certaine identité de village tout en réunissant de nombreux équipements publics : poste, Trésor Public, Mairie et le Marché qui exerce sa force centripète au cœur de la ville. De nouvelles opérations immobilières ont permis d’accueillir de nouveaux habitants dont le nombre, aujourd’hui, s’élèvent à 4 876.

Perrin

Bordant le canal, ce quartier est constitué à la fois d’un tissu pavillonnaire ancien datant du début du XXème siècle et de copropriétés qui sont visibles du centre-ville. Le quartier compte aujourd’hui 4 702 habitants.